2017, Bilan de la Biodiversité en 2017 - un constat alarmant !

A l’occasion de la fête de la nature et à quelques jours de la journée internationale de la Biodiversité, l’Observatoire National de la Biodiversité publie un bilan de l’état de la Biodiversité en France pour l’année 2017.

Une nouvelle fois, le constat est alarmant !
Alors que la France possède un patrimoine naturel exceptionnel, ce sont près d’un quart des populations d’oiseaux qui ont régressé en près de 25 ans et presque la moitié des populations de chauves-souris en moins de 10 ans. Les espèces les plus spécialisées à un habitat sont les premières touchées comme l’Alouette des champs ou la Linotte mélodieuse. Au contraire, les espèces dites généralistes ou très opportunistes telles que le Pigeon ramier ou la Corneille noire se portent très bien avec des populations en hausse. (voir graphique ci-dessous)
Ce phénomène d’homogénéisation des communautés d’oiseaux traduit belle et bien un déséquilibre dans nos écosystèmes.

Evaluation abondance oiseaux
Crédits : Observatoire National de la Biodiversité

Les habitats et milieux naturels sont en mauvais état de conservation, seulement 22% de l’ensemble des milieux naturels d’intérêt européen en bon état de conservation (voir graphique ci-dessous). Les espaces agricoles subissent aussi une lourde pression et les grands espaces verts et les haies disparaissent au profit des immenses parcelles de monocultures.

Evaluation état habitat france
Crédits : Observatoire National de la Biodiversité

A cela s’ajoute les divers pollutions des sols et la forte progression des espèces exotiques envahissantes comme l’Ecrevisse de Louisiane ou les Jussies qui provoquent d’importants déséquilibres des écosystèmes.

Pour faire face à ce phénomène, de nombreux acteurs se mobilisent. Les citoyens s’investissent davantage dans la protection de l’environnement par la collaboration aux programmes de sciences participatives ou encore en s’informant et participant à des événements tels que la fête de la Nature.

Participation sciences participatives
Crédits : Observatoire National de la Biodiversité

Retrouvez le bilan rédigé par l’Observatoire National de la Biodiversité

Urbanisme Bâti et Biodiversité

Avec le soutien financier de :

Conseil Régional d’Aquitaine

Fondation Gecina