L’isolation par l’extérieur et les pics

Des espèces communes de pics comme le Pic épeiche (Dendrocopos major)
ou le Pic Vert (Picus viridis) peuvent causer des dégâts sur les boiseries ou l’isolation par l’extérieur des habitations dans certaines régions.

C’est le cas en Alsace et dans le Massif Central où des pics creusent des trous dans des isolations extérieures en polystyrène.
On observe que la multiplication du recours à cette technique d’isolation dans ces deux régions semble corrélée avec l’augmentation du nombre de plaintes contre des pics ayant creusé des trous dans les façades. Les services Médiation Faune Sauvage des LPO Loire et LPO Alsace tentent de répondre à ces plaintes.
Ainsi, en Alsace le nombre de plaintes traitées est passé de 22 en 2016 à 45 en 2017.

Les deux périodes critiques sont :

  • L’automne : creusement des cavités d’hivernage
  • Le printemps : creusement des cavités de nidification

Cela est dû à différents types de comportements naturels chez les pics :

  • Le tambourinage pour marquer leur territoire ;
  • Le creusement de cavités pour chercher de la nourriture ou pour creuser un nid.

Une des solutions proposée par la LPO Alsace est, une fois les dégâts occasionnés : de reboucher les trous au plus vite avec de la mousse expansive, de poser des mailles en métal sur la façade et des cornières lisses sur les angles et d’effaroucher les pics.

Mais les pics se reporteront certainement sur la maison voisine. Il est donc important de prévenir le problème en évitant l’isolation par l’extérieur en polystyrène, matériau trop fragile et les crépis rugueux où les pics peuvent s’accrocher.

La page 170 du livre « Animaux sauvages à notre porte » des Editions Rossolis-ProNatura (voir PJ) donne des astuces et solutions pour éviter des isolations par l’extérieur vulnérables au pic.
<media1159|vignette|left>

En Angleterre, Edward MAYER de l’association Swift Conservation propose de poser des filets là où les pics attaquent l’isolation par l’extérieure : sur les corniches des bâtiments par exemple. Pour cela, il travaille avec une société britannique.

Lire la présentation de la LPO Alsace sur le sujet :
<media1164|icone|center|titre|descriptif|type|poids|lien>
<media1158|insert|center|titre|credits >

Urbanisme Bâti et Biodiversité

Avec le soutien financier de :

Conseil Régional d’Aquitaine

Fondation Gecina