67 : Intégration de la biodiversité à Strasbourg

JPEG - 64.1 koJPEG - 64.1 koJPEG - 64.1 ko

JPEG - 101.4 ko

Labellisé « Capital Française de la Biodiversité » en 2012, la communauté urbaine de Strasbourg est composée de 28 communes pour près de 500 000 habitants. La nature est déjà très présente avec un bassin hydrographique de près de 10 000 ha (dont le Rhin), plus de 3 000 ha de forêt primaire riveraine et 22% du territoire couvert par la TVB.

Compte tenu des enjeux de développement important du territoire, le PLU Intercommunal impose une densification de la ville afin de limiter l’étalement urbain tout en développant la nature en ville. C’est la volonté de préservation de la biodiversité tout en améliorant la qualité de vie des habitants qui est au cœur du projet.

JPEG - 51.2 ko

Les actions menées suivent trois axes :

  • Amélioration des connaissances sur le biodiversité : par la réalisation d’inventaires faune, flore et milieux (dont un axe important sur les zones humides) ainsi que des actions de sensibilisation (animation de la charte « Tous unis pour plus de biodiversité »). Un groupe de travail composé d’acteurs du territoire a débouché sur la production du guide « Plantons local » ainsi que des actions de sensibilisation des professionnels sur la thématique des chauves-souris ;
  • Mise place d’une gestion durable des territoires : mise en place d’une gestion différenciée des espaces verts et passage progressif au zéro phytosanitaire, au plan de déminéralisation des trottoirs, du jardinage en pied d’immeuble, d’enherbement des cimetières et du fleurissement des pieds d’arbres ;
  • Développement d’un réseau écologique : par un travail important sur le gestion des cours d’eau (débusage de tronçons de rivière, renaturation, abaissement de seuils, création de réseau de mares), préservation des zones humides. Afin d’évaluer les continuités végétalisées, un recensement des espaces végétalisés a été réalisé par télédétection et complété par des inventaires de terrain.

Parallèlement à cela, un projet d’aménagement du territoire sur 30 ans, Écocité, met la nature au cœur du projet et créé des écoquartiers, des zones d’activités permettant le réaménagement de la matrice urbaine pour plus de biodiversité.

JPEG - 148.4 ko

Urbanisme Bâti et Biodiversité

Avec le soutien financier de :

Conseil Régional d’Aquitaine

Fondation Gecina