Ecomatériaux, rénovation et espèces du bâti

26ème rencontre du Club U2B

Cette 26ème rencontre du Club U2B se tiendra le 7 décembre en visioconférence sur le thème Ecomatériaux, rénovation et espèces du bâti.

D’après une étude publiée en 2019 par l’ADEME, la rénovation consomme 80 fois moins de matériaux que la construction neuve [1]. Comment rénover des bâtiments en préservant l’habitat des espèces cavernicoles ? Quels matériaux de construction favoriser pour accueillir la faune du bâti et être moins impactant sur les écosystèmes ? Comment restaurer une façade historique sans déloger les espèces qui s’y abritent ? Ce Club a vocation à proposer des solutions techniques au défi de la rénovation énergétique et à la prise en compte de la "biodiversité grise" [2] ou "ex-situ" dans la construction.

Programme

programme-26-club-u2b-7-dec-2020-lpo

Inscriptions


[1« Prospectives 2035 et 2050 de consommation de matériaux pour la construction neuves et la rénovation énergétique BBC »

[2Par analogie avec l’énergie "grise", la biodiversité « grise » se comprend comme le cumul des impacts positifs et négatifs sur les écosystèmes et la biodiversité sur l’ensemble du cycle de vie d’un matériau ou d’un produit (équipement, énergie) : la production, l’extraction, la transformation, la fabrication, le transport, la mise en œuvre, l’utilisation, l’entretien puis pour finir le recyclage.

Urbanisme Bâti et Biodiversité

Avec le soutien financier de :

Conseil Régional d’Aquitaine

Fondation Gecina